Arrachez les pieds malades

Arrachez un pied malade dès que vous le voyez.

Il est important de détruire dès les premiers signes de la maladie. Si vous attendez, les pucerons vont avoir le temps d'aller infecter les bananiers autour.

A3 BT

(voir la page "Comment détruire")

Ne transportez pas de plants

interdiction transport

Certaines zones sont encore préservées : les îles notamment (Ouvéa, Maré, Tiga, Bélep), les îlots et certaines zones isolées de la Grand Terre.

A3 BT  ILESContinuons à rester vigilants

Le risque majeur de dissémination de la maladie est le transport des plants par l’homme

Un plant en apparence sain peut porter le virus du Bunchy Top

Est-il possible de maintenir une production de bananes ?

Il est possible de maintenir une production de bananes à plusieurs conditions :

  • Etre vigilant : il faut arracher toutes les souches malades dès l'apparition des premiers symptômes
  • Informer les éventuels voisins autour pour qu'ils fassent de même, pour éviter toute contamination extérieure
  • Planter des bananiers sains

Etre relais d'information

N'hésitez pas à informer autour de vous.

Informez les personnes qui qui vous voyez le Bunchy Top de l'importance de s'impliquer dans la lutte.

 

Si vous êtes en zone indemne de virus jusqu’alors (les Iles : Ouvéa, Maré, Tiga, Belep…) et que vous pensez avoir découvert un bananier malade, appelez Arbofruits au 42.34.44.

Il est important d’engager une sensibilisation.

Planter des bananiers sains

Pour replanter trouver des plants sains :

  • choisissez des rejets qui paraissent sains dans votre bananeraie, replantez-les et surveillez-les
  • certains pépiniéristes commencent à produire des plants issus de vitroplants

Des partenaires qui agissent dans la lutte contre le Bunchy Top

 

Nos partenaires institutionnels sont l’APICAN, (Agence pour la prévention et l’indemnisation des calamités agricoles et naturelles), les trois Provinces et la Chambre d’Agriculture avec le GDSV (Groupement de Défense Sanitaire du Végétal).

En cas de doute, envoyez vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. , nous vous aiderons pour l'identification.